چهارشنبه , ۲۷ شهریور ۱۳۹۸
برگ نخست / دسته‌بندی نشده / STATESMENTS / French / Salutation du Parti des travailleurs tunisiens communiste obtient le Congrès

Salutation du Parti des travailleurs tunisiens communiste obtient le Congrès

Chers camarades,

C’est avec beaucoup joie et au nom de notre peuple, au nom de la classe ouvrière d’Iran qu’on vous présente nos salutations fraternelles et nos félicitations très intimes.

Notre Parti, le Parti du Travail d’Iran ( Toufan ), félicite le Peule tunisien et la classe ouvrière en Tunisie, félicite le Parti Communiste des ouvriers de Tunisie, félicite vous tous, les acteurs de la révolution victorieuse réalisée contre l’impérialisme et son serviteur, le gouvernement de ben ali, dans le but d’instaurer un régime démocratique dans votre pays.

Notre Peuple et la classe ouvrière d’Iran, suivent attentivement les événements courants en Afrique du nord et dans tous les pays de moyens orients et souhaitent, pour tous ces Peules, surtout pour la classe ouvrière en Tunisie, des succès encore plus vastes et plus profonds.

Cette révolution a déjà des succès considérables. Justement, l’organisation de ce congrès, le congrès de votre Parti, en Tunisie même, sans soucis de l’arrestation, prison, torture et voir même la disparition secrète, est une grande victoire, un avancement très important vers l’émancipation du Peuple tunisien.

La révolution tunisienne était le commencement des révoltes et des mouvements démocratiques dans nombres des pays du monde et surtout dans les pays arabo musulmans en Afrique du nord et bien d’autres. Les impérialistes et les sionistes sont fragilisés, ont perdus certains de leurs alliés fidèles et le rapport de force dans cette région est bien changé en faveur des peuples, non seulement dans cette région, mais aussi dans le monde. Pour l’impérialisme, sionisme et la réaction régionale, c’est plus possible qu’ils puisent renversé facilement la situation actuelle.

La révolution tunisienne, en gommant les mensonges de la réaction mondiale, consistant à dire que les peuples opprimés ne sont pas digne de la démocratie, ne méritent pas une vie meilleure et l’indépendance, a crée une fierté nationale et internationale pour les peuples. On voit bien que la vague de solidarité mondiale avec les peuples arabes et surtout avec le peuple et la classe ouvrière en Tunisie ne cesse de se développer jour après jour.

La révolution tunisienne a bien démasquée la réaction arabe, surtout la réaction saoudienne, soutenue par l’impérialisme américain, de sorte qu’elle se sente obligée qu’elle fasse des réformes superficielles, avec un but non déclaré d’empêcher ou bien contrôler la révolte grandissante des peuples.

Cette révolution, votre révolution, a donnée une occasion au PCOT, pour qu’il soit présente directement dans les luttes populaires et révolutionnaires, d’avoir un contact direct avec la classe ouvrière partout, pour la mobiliser, l’éduquer…

La victoire du peuple tunisien, la lutte anti impérialiste et démocratique de la classe ouvrière en Tunisie, porte un double caractère, nationale et internationale. C’est la raison pour laquelle, Les forces révolutionnaires, partout dans monde, sont très sensible à des activités quotidiennes du PCOT. Avec votre victoire, dans tous les domaines, le prestige du mouvement marxiste – léniniste mondial monte et l’influence des révisionnistes dans le mouvement ouvrier baisse. Votre victoire, c’est aussi la notre.

Chers camarades,

Votre congrès confirme que le PCOT avance, est actuellement en position de force et ses Ennemies, visibles ou invisibles, sont en recoules. L’expériences nous ont montrées, de la commune de Paris jusqu’aujourd’hui, mais aussi l’expériences de notre Parti en Iran, avec des dizaines et centaines de victimes, que la lutte de classe est rude, l’Énimie est présent partout, la bourgeoisie est toujours prête pour le massacre de la classe ouvrière et l’élimination de son Parti. Même les républiques les plus démocrates, sont des Ennemies jurés de la classe ouvrière. Méfier vous, camarades, il faut que vous mobilisiez plus que possible, la classe ouvrière ainsi que la majore partie du peuple, les démocrates, les hommes, les femmes, les jeunes… C’est la seule façon efficace pour contrer les attaques surprises de la contre révolution. L’impérialisme et la réaction arabe, se préparent, par tous les moyens, économiques et militaires, pour plier le peuple tunisien. Nous savons déjà que Le PCOT est un Parti de lutte, légale ou pas, avec beaucoup d’expériences. Il nécessaire, voir vital, que la classe ouvrière, le PCOT marque le presseuse démocratique en Tunisie. Sachez que Nous avons besoin de vous et de la Tunisie révolutionnaire. Soyez vigilant.

Beaucoup succès pour votre congrès

Vive le Peuple tunisien

Vive la classe ouvrière en Tunisie

Vive le PCOT

Vive le socialisme, vive l’internationalisme prolétarien

Parti du Travail d’Iran ( Toufan ) – CC

Le 21/07/2011

Print Friendly, PDF & Email